logo_sherlock2021

Pourquoi nous avons créé Sherlock ?

par | Fév 25, 2022 | Juste notre actualité Sherlock

On trouvait que bosser dans l’immobilier, c’était parfois mal vu.

On nous disait souvent que c’était opaque, trop cher, qu’on servait parfois à rien, et que le service laissait un peu à désirer.

Après pas mal d’années dans ce métier, on s’est dit qu’il y avait peut-être du vrai là-dedans.

Alors on a voulu faire mieux, plus utile, plus simple pour tout le monde.

On s’est dit par exemple qu’en tant qu’agent, on mettait autant de temps et d’engagement pour vendre son premier studio à un jeune qui débute dans la vie, son premier appartement à un couple qui s’installe dans la vie ou à une famille nombreuse bien établie dans la vie.

Alors on a dit stop aux frais prohibitifs, et oui aux frais fixes, quel que soit le montant de la vente.

C’est plus équitable, non ?

On s’est dit aussi qu’il faudrait mieux expliquer ce qu’on fait, à quoi on sert, et pourquoi on le fait payer.

Que vous soyez libres aussi de faire ce que vous voulez, et arrêter simplement la relation si vous avez envie de le faire.

Ce serait plus transparent, vous êtes d’accord ?

On s’est aussi dit qu’on pourrait faire quelque chose de plus court, de plus local et de plus communautaire. Où les particuliers pourraient acheter et vendre en direct ou se faire accompagner par un pro s’ils le souhaitent. Où l’on pourrait être rémunéré juste pour apporter des affaires et où l’on pourrait aussi devenir soi-même agent immobilier…

Ça vous intéresserait peut-être ?

On s’est dit enfin qu’on devrait être ancré dans notre monde, dans notre temps.

Que vendre ou acheter son chez soi devrait être simple, facile, mobile, et avec tous les services nécessaires au même endroit.

Qu’on devrait s’engager à faire tout ça en consommant moins d’énergie, en rejetant moins de CO2, en donnant un peu de ce que l’on gagnerait à des gens qui inventent le monde de demain.

On s’est dit qu’on devrait être… plus juste !

Mais ça, si on y arrive, c’est vous qui nous le direz

On s’est dit tout çà et on a créé… Sherlock !

Stéphane Brousse
48 ans – un vrai gône
20 ans d’immobilier
Jean-Christophe Chabret
57 ans – un vrai cycliste
20 ans d’immobilier
Loïc Busetta
37 ans – un vrai runner
15 ans d’immobilier
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.