logo_sherlock2021

Savoir bien rédiger une annonce immobilière

par | Mai 11, 2022 | Juste de l'immobilier

Savoir rédiger une annonce

La qualité de votre annonce immobilière

Quand on vend son logement, la qualité de l’annonce immobilière est une obligation. C’est la première rencontre entre vous et l’acheteur. Vous devez lui donner envie de prendre contact avec vous plutôt qu’avec vos concurrents pour pouvoir lui proposer la visite de votre bien.

Bien connaître le comportement de votre acheteur

Votre acheteur est aussi un internaute et lorsqu’il recherche un bien via internet il a des exigences :

  • Il veut avoir accès à l’ensemble de l’offre disponible et à son historique
  • Il veut être le premier informé des nouveautés qui arrivent sur le marché
  • Et surtout, il ne veut pas perdre du temps en passant des heures à sélectionner des annonces qui ne correspondent pas à ses attentes.

Bien comprendre le processus

L’acheteur/internaute passe par différentes phases et en moins de 20 secondes il a « Le coup de cœur » ou « il rejette » votre annonce :

  • La 1ère phase c’est la recherche via internet, des biens qui pourraient correspondre à ses besoins. Il est donc important d’avoir en stock les produits demandés.
  • La 2ème phase c’est le résultat de cette recherche : le listing. L’acheteur fait alors une présélection fonction des critères suivants : 1ère photo, prix, accroche. C’est phase est cruciale car l’internaute doit sélectionner votre annonce plutôt que celle de vos concurrents.
  • La dernière phase c’est la sélection de votre annonce. Vous avez alors l’opportunité qu’il prenne connaissance de votre descriptif et des autres photos. Cette phase est « déterminante » car elle doit donner envie à l’internaute de vous appeler et vous rencontrer.

L’aspect psychologique

Certains facteurs de l’annonce génèrent le contact :

  • Les détails dans la description du bien
  • La liste des caractéristiques du bien
  • L’adresse exacte du bien
  • La quantité de photos
  • La qualité des photos
  • Une visite virtuelle
  • Les points d’intérêts à proximité

D’autres génèrent le rejet :

  • Une mauvaise qualité des photographies
  • L’absence de photographies
  • Un descriptif mal rédigé ou insuffisant
  • Trop de travaux
  • Le lieu de vie qui ne convient pas
  • Des fautes d’orthographe

Lors de l’affichage en liste les acheteurs passent :

  • 60 % de leur temps sur les photos
  • 20 % sur la description
  • 20 % sur les remarques du professionnel
  • Une annonce avec une seule photo est 10 fois plus vue qu’une annonce sans photo
  • 95 % des acquéreurs passent 20 secondes sur la première photo
  • 76 % des acquéreurs s’attardent ensuite sur la description de l’annonce

L’aspect rédactionnel

Pour la rédaction de votre annonce, vous allez utiliser la méthode A.I.D.A afin d’agir sur 4 leviers :

  • L’Attention ou le « titre accrocheur »

Fondamentale, car ce sont les premières informations que vous donnez à l’acheteur et vous ne disposez que de quelques secondes pour le séduire et lui donner envie de lire la description complète.

L’ensemble des considérations prises en compte par l’acheteur dans l’accroche sont, le type de bien, le nombre de pièces, la localisation et 2 ou 3 atouts principaux et décisifs pour lui.

  • L’Intérêt

Après votre ACCROCHE, décrivez clairement les caractéristiques principales du bien pour gagner l’INTERET de votre acheteur. C’est ici qu’on lui proposera une description du produit et ses avantages. Soulevez les points forts (exposition, prestations, proximité des commerces, environnement, rangements…)

  • Le Désir

Après avoir déclenché le « clic » sur votre annonce et susciter son intérêt, il faut maintenant lui donner l’envie d’appeler.

  • L’Action

Pour faciliter la mise en relation soyez engageant et rassurant. Donnez vos coordonnées.

Nos conseils pour une bonne annonce

  • Ni trop, ni pas assez.
    • Une annonce n’ayant pas assez d’informations importantes l’acquéreur ne la prendra pas au sérieux.
    • Une annonce qui survend le bien à vendre, l’acquéreur va se méfier. Votre bien doit être à la hauteur des termes que vous employez.
    • Mettez en avant les informations valorisantes sans être trop technique.
  • Attention aux superlatifs.
    • Une annonce doit être neutre car tout est question d’appréciation.
  • Soyez clair et précis
    • L’acheteur ne doit pas interpréter. Il doit comprendre immédiatement que le bien correspond à ses besoins.
    • Les informations que vous donnez doivent être décisives.
  • Évitez les abréviations.
  • N’écrivez-pas en lettres capitales.
  • Soignez l’orthographe.
  • Relisez-vous.
  • Faites-vous relire et demandez un avis « neutre ».
  • Modifiez régulièrement votre annonces

#lyon #immobilier #rédigeruneannonce #

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.