logo_sherlock2021

Réussir mon premier achat immobilier !

par | Juin 1, 2022 | Juste de l'immobilier

Premier achat immobilier

Le premier achat immobilier est toujours source de stress et d’angoisse. C’est normal !

Nous allons vous donner quelques clés pour mieux appréhender votre premier achat immobilier et devenir, comme 60% des français, propriétaire heureux de votre logement.

1ère étape : déterminer mon budget

Le calcul de votre budget vous permettra d’avoir une vision claire de vos possibilités d’achat. Si vous avez reçu un héritage conséquent ou que vous avez la possibilité d’acheter comptant, vous pouvez directement vous consacrer à votre recherche.
Mais si comme 81% de la population française, vous avez recours à un prêt bancaire, il vous faut examiner précisément votre situation : cela évitera déceptions et mauvaises surprises.

Déterminer mon budget : emprunt + apport personnel = budget total

Emprunter au maximum 33% de vos revenus annuels

Votre budget d’achat correspond à la somme dont vous disposez déjà, votre apport personnel (économies, prêt familial, donation) ainsi qu’à votre capacité de remboursement, qui ne doit pas dépasser 33% de vos revenus fixes.
Vous dégagez de vos revenus vos charges fixes (énergie, assurances, abonnements) ainsi que vos dépenses quotidiennes, loisirs, extras, et autres projets. Le montant de votre apport personnel donnera du poids à votre voix lors de la négociation avec votre banque, surtout s’il avoisine 20% du prix du bien.

Quelle durée pour mon emprunt ?

Prenez soin d’être réaliste lors du calcul de la durée de votre emprunt. Si plus de la moitié des Français optent pour des crédits allant de 20 à 25 ans, c’est que la vie est longue, et qu’il vaut mieux rembourser plus longtemps et ne pas se priver au quotidien. Les taux sont au plus bas, profitez-en. Vous bénéficiez aussi du PTZ, le prêt à taux zéro destiné aux primo-accédants sous diverses conditions.

Au moment de l’achat et en plus du prix du bien, il faut également compter les frais liés à l’acquisition : frais de notaire, agence, les frais bancaires : intérêts et assurance, ainsi que les frais d’emménagement : déménageurs, location de camion, travaux, décoration, équipement.

2ème étape : Orienter ma recherche

Préparer votre checklist :

  • Type de bien : maison ou appartement
  • Style du bien : neuf ou ancien
  • Nombre de pièces : ai-je envie d’avoir un extérieur ? Si oui, une terrasse, un balcon, une cour ?
  • Garage, cave, grenier : ai-je besoin de ces équipements ?
  • Étage : en étage élevé ? En RDC ?
  • Configuration spécifique : Je souhaite une mezzanine, un salon ouvert, un espace bricolage etc…
  • Secteur : Quelle est ma zone de recherche ?
  • Budget : quel est mon budget ?

Votre premier bien s’accorde à  votre vie d’aujourd’hui mais également à celle que vous aurez à moyen terme. Le bien idéal n’existe pas, mais le bien qui vous correspond existe bel et bien. Il suffit de prendre en compte les critères les plus importants et d’être bien conseillé lors des visites.

Les 3 principaux critères de recherche

Type de bien :
Les prix du marché vous donnent déjà une notion de la surface à laquelle vous avez accès en fonction du cadre de vie que vous désirez. Opter pour un Type 3 permet à un jeune couple de projeter l’arrivée d’un enfant, mais sera également un avantage certain lors de la revente, ou de la mise en location.

Attention, il s’agit du premier achat et non du dernier, gardez à l’esprit qu’il y aura d’autres étapes de vie qui vous amèneront à d’autres biens.

Secteur géographique
Vous aimez sortir, vous avez une vie culturelle bien remplie, vous pratiquez de nombreuses activités sportives, vous ne pouvez pas vous passer d’une connexion fibre-optique ? Orientez vos recherches vers des secteurs facilement accessibles et/ou bien équipés.
Calculez la distance domicile-travail : peut-être vous serait-il possible d’utiliser d’autres moyens de transport que votre voiture ? Essayez d’établir une préférence entre style de vie et cadre de vie.

Budget
Votre budget n’est pas extensible, les concessions qu’il vous impose permettront de faire ressortir vos réels besoins ou envies. Surface restreinte au cœur de l’activité de la ville ou espace plus vaste en périphérie ?  Espace extérieur ?
Si les travaux ne vous font pas peur, prenez-le en compte dans vos recherches, faites établir des devis ou prévoyez des dépenses de matériel si vous vous en chargez seul. Discutez-en avec votre conseiller, il saura vous indiquer les meilleures options.

3ème étape : Commencer ma recherche

Comme la grande majorité des Français, c’est en commençant vos recherches sur internet que vous vous ferez une véritable idée de l’état du marché immobilier correspondant à vos critères.

  1. Internet pour une première approche

Les grandes plateformes de vente immobilière vous donnent accès de chez vous à une multitude d’annonces en ligne. Malheureusement elles sont rarement mises à jour et ne présentent pas souvent de fiches complètes sur les biens. Elles sont en revanche une porte d’entrée pour établir le contact avec les émetteurs, en grande majorité des professionnels du secteur.
Les recherches s’effectuent également par le biais d’agences locales, votre réseau de connaissances, les sites et petites annonces de particuliers à particuliers.

  1. Se faire accompagner, efficace et rassurant

En effet, 62% des acheteurs ont eu recours à un professionnel de l’immobilier sur les 3 dernières années. Cela vous permet de gagner énormément de temps et de confort. Faire appel à un agent bien implanté sur son secteur et attentif à votre personnalité vous évitera de perdre de vue vos critères et votre objectif.

  1. Le numérique au service de votre recherche

Afin de vous faciliter la vie vous pouvez mettre des alertes sur vos critères de recherche. Chez Sherlock, vous pouvez prendre rendez-vous directement dans l’application Sherlock, voir en détail le bien que vous voulez visiter grâce à la visite virtuelle et un plan 2D.

Quelques trucs pour éviter les doutes et le stress

  1. Vous avez l’impression de changer d’avis tout le temps : c’est normal, vos critères évoluent et s’affinent au fil des visites.
  2. Souvenez-vous que vous n’êtes pas lié à vie à votre premier achat, il s’agit d’une première étape. Vous investissez pour l’avenir !
  3. Votre situation évoluera : vous aurez accès à la grande maison de vos rêves, mais cela arrive rarement au premier achat.
  4. Electricité, charpente, dégâts des eaux, orientation, vous avez peur de ne pas vous y connaître assez : faite confiance à un professionnel pour accompagner.

Que se passe-t-il quand vous avez trouvé votre logement idéal ?

  • Étape 1
    J+0 : Signature du compromis de vente chez le notaire : versement de 5 à 10% du prix de vente.
  • Étape 2
    J+10 : fin du délai de rétractation
  • Étape 3
    J+30 maximum : Dépôt de la demande de prêt
  • Étape 4
    J+60 maximum  : Obtention (ou refus) du prêt et accord de garantie
  • Étape 5
    J+60 : à l’obtention de votre prêt, si vous êtes locataire, dépôt de votre avis de départ de votre habitation
  • Étape 5
    J+90 : Signature de l’acte de vente et remise des clefs !

#achatimmobilier #logement #pretimmobilier #sherlockimmo

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.